Le GBP/USD touche son plus bas niveau depuis 10 jours à 1,2800, dans un contexte de renforcement du dollar

Le GBP/USD se négocie avec un biais haussier près de 1,275

La paire GBP/USD a renouvelé ses plus bas de 10 jours et a été vue pour la dernière fois autour du niveau de prix de 1,2800 au cours de la session américaine. Bien que la paire se soit légèrement redressée par rapport à ses plus bas, elle se trouve toujours en territoire baissier dans un contexte de renforcement du dollar américain.

Le niveau de 1,2870 dans le graphique GBP/USD coïncide également avec le niveau de retracement de la fibre de 50 %. De plus, la moyenne mobile 100 est également présente à proximité, ce qui en fait un point pivot important. Si les 1.2870 sont confirmés comme résistance, le prochain objectif pour les baissiers de la paire GBP/USD sera les 1.2800, suivis par les 1.2700.

Si l’on considère l’autre scénario (haussier), la paire GBP/USD pourrait étendre sa reprise et atteindre le niveau de résistance de 1.2900. Si ce niveau est franchi, la prochaine étape sera la hausse de la paire GBP/USD. Si ce niveau est franchi, le prochain arrêt pour les haussiers de la livre sterling sera 1,2930, suivi de 1,300 où la moyenne mobile de 50 est également présente. Cependant, une cassure au-dessus de 1,300 ne se produira que si la paire GBP/USD forme une base stable au-dessus de 1,2870.

La paire GBP/USD reste baissière à court terme

Si l’on regarde à court terme, la tendance de la paire GBP/USD est baissière puisqu’elle continue de clôturer à la baisse pour le cinquième jour consécutif. En fait, la paire livre/dollar a clôturé sous le niveau de 1,2850 pour la première fois au cours des 10 derniers jours de bourse.

Si nous regardons les fondamentaux, le département du travail américain a révélé une baisse de 228 000 des demandes initiales d’allocations chômage. Il s’agit de l’un des chiffres les plus bas, ce qui renforce le dollar américain.

Un peu plus tôt, nous avons également reçu les données sur les ventes au détail du Royaume-Uni, qui ont augmenté de 0,7 % en juin. Ce chiffre est nettement supérieur aux attentes des analystes, qui ne prévoyaient qu’une hausse de 0,2 %.

Entre-temps, le ministre britannique des finances a clairement indiqué qu’il fallait éviter les dépenses inconsidérées et que l’économie se trouvait à un moment crucial. Il a ajouté que les récentes données sur l’inflation montrent que le plan fonctionne.

Author

  • Sandra Summers

    Sandra est notre dernière addition à l'équipe de traders professionnels de investissezenligne.com. Avec 6 ans dans le trading, traitant des opportunités de crypto, blockchain et d'arbitrage, Sandra est la clé pour garder nos utilisateurs à jour avec les dernières innovations et tendances, ce qui aidera sûrement tout le monde à prendre la meilleure décision dans le monde du trading. Lorsqu'elle ne plonge pas dans les chiffres, elle aime faire de l'escalade et de longues promenades à Prague, où elle vit.

Retour en haut
Retour haut de page